Archive for avril, 2011

Des allégations santé validées? Non?

mardi, avril 19th, 2011

Une très bonne nouvelle quant aux allégations utilisées pour les Oméga vient de tomber.

Le panel NDA vient de publier son 4ème lot d’allégation de santé avec de nouveaux avis positifs et des confirmations d’avis positifs de l’EFSA:

Nouveaux avis sur allégations génériques selon l’article 13.1

       Les aliments à teneur réduite en acides gras saturés et le maintien des taux de cholestérol et de LDL-cholestérol

Confirmation d’avis sur allégations génériques selon l’article 13.1

       EPA et DHA  et maintien des fonctions cardiaques normales (reconfirmation de l’allégation acceptée en 2010) pour un apport de 250 mg d’EPA et DHA par jour

       DHA  et maintien des fonctions cérébrales normales (reconfirmation de l’allégation acceptée en 2010) pour un apport de 250 mg de DHA par jour

       EPA et DHA  et maintien de la vision normale (reconfirmation de l’allégation acceptée en 2010) pour un apport de 250 mg de DHA par jour

       EPA et DHA  et maintien de la pression sanguine normale (reconfirmation de l’allégation acceptée en 2009)

       EPA et DHA  et maintien d’une concentration sanguine normale en triglycérides (reconfirmation de l’allégation acceptée en 2009) pour un apport de 2 g d’EPA et DHA ou 2 g de DHA par jour (l’ancien avis de 2009 préconisait un apport de 2 à 4 g d’EPA + DHA)

       Acide alpha-linolénique et maintien d’une pression sanguine normale (reconfirmation de l’allégation acceptée selon l’article 14)

La vérité sur les Oméga 3 de l’huile de lin

mardi, avril 19th, 2011

Les Oméga 3 issus de poissons sauvages : EPA et DHA sont directement assimilables par l’organisme. Cependant notre organisme convertit au mieux 10% des Oméga 3 (ALA) contenus dans l’huile de lin.

Schéma : Conversion des acide linoléique et alpha linolénique en acide gras polyinsaturés à longue chaîne

La résistance aux antibiotiques, on a tous un rôle à jouer!!!

dimanche, avril 10th, 2011

L’OMS (organisation mondiale de la santé) a décidé de faire de la résistance aux antibiotiques, le thème de la journée mondiale de la santé.

Margaret Chan, directrice de l’OMS a déclaré la chose suivante :
« L’émergence et la propagation de germes pathogènes résistants aux médicaments se sont accélérées. De plus en plus de médicaments essentiels deviennent inefficaces. Si nous ne prenons pas d’urgence des mesures pour corriger cette situation et en protéger les acquis, nous allons vers une ère post-antibiotiques, dans laquelle de nombreuses infections courantes ne pourront plus être soignées et recommenceront à tuer ».

En 2010, 165 000 personnes ayant contracté des formes de tuberculose multirésistantes sont mortes faute résistance aux antibiotiques.

Nous pourrions donc dans les prochaines décennies mourir de nouveau de maladies devenues bénigne.

Changeons notre attitude et celle de nos médecins : ce n’est pas à nous de décider si notre médecin doit ou non nous prescrire des antibiotiques. De même que n’ayez pas peur de questionner votre médecin quand sa prescription vous parraît un peu trop prudente.

Et pour finir sur ce sujet, sachez que dans certaines régions du globe, plus de 50% de la production d’antimicrobiens est utilisée dans l’élevage d’animaux destinés à notre consommation. Quel rapport?  Des microbes résistants aux médicaments (antibiotiques) présents chez les animaux peuvent être transmis à l’homme.